BIOMOX® - Déammonification

Les procédés de déammonification économiques en énergie et en coûts d’exploitation sont utilisés pour le traitement des effluents hautement azotés avec des bactéries anammox, nécessitant beaucoup moins d’aération et aucune source de carbone externe. Ces procédés sont surtout appropriés au traitement des eaux boueuses dans des stations d’épuration.

Les digesteurs servent au post-traitement des boues d’épuration produites de manière anaérobie et génèrent du biogaz. Après traitement dans le digesteur, les boues de digestion sont drainées et les eaux boueuses contenant de l’ammonium provenant de ce procédé (« la phase liquide ») augmentent la charge d’azote jusqu’à 25 % en étant recirculées vers la station d’épuration et, par conséquent, également les coûts de l’ensemble du traitement des eaux usées.

En insérant le procédé BIOMOX®, les eaux boueuses peuvent être traitées directement. Pour cela, le procédé de déammonification requiert 60 % d’énergie en moins que des procédés conventionnels. De plus, les bactéries anammox n’ont pas besoin d’une source de carbone et la charge d’ammonium peut être éliminée de manière sure et économique sans que la station d’épuration ne soit surchargée.

WEHRLE propose deux procédés de déammonification :

 

Procédé

Concentration d‘azote

Taux d’élimination d‘azote

1

De manière discontinue / Réacteur séquentiel discontinu (« SBR » en anglais)

< 1.000 mg/l

> 80 %

2

De manière continue / Réacteur à fusion compact (« CFR » en anglais)

> 1.000 mg/l

> 90 %