Combustibles solides de récupération (CSR) et matières secondaires

Ersatzbrennstoff Anlagen zur thermischen Verwertung - WEHRLE

Les combustibles solides de récupération (CSR) ou les combustibles secondaires proviennent souvent du traitement des déchets, des digestats ou des refus de tri des unités de méthanisation. Les CSR sont également produits dans le secteur industriel, souvent sous forme de déchets de production, et doivent être éliminés de manière coûteuse. Cependant, les combustibles solides de récupération sont une vraie source d’énergie durable : la combustion ou la valorisation thermique des CSR permet la production de vapeur, de chaleur, de froid et d’électricité.

En fonction de la quantité et de la qualité du combustible solide de récupération, une unité d’incinération décentralisée pour la valorisation thermique peut être réalisée sur site, directement dans l’usine ou dans la zone industrielle locale. Une unité décentralisée pour la valorisation thermique des combustibles solides de récupération située à proximité d’une unité de méthanisation permet également de produire de la chaleur à partir des digestats et des refus de tri.

La transformation des déchets en combustibles solides de récupération dépend des exigences de qualité du procédé d’incinération thermique sélectionné. Il est important d’obtenir une certaine taille de grain lors de la préparation du CSR pour la valorisation dans l'unité à lit fluidisé étant donné que les matières doivent être transportées par des vis sans fin ou de dosage. En fonction de la taille de l'unité à lit fluidisé, il est possible d’utiliser différentes tailles de grain, soit sous forme pulvérulente, soit avec une longueur de 300 mm. Le pouvoir calorifique du CSR doit être supérieur à 4,5 MJ/kg pour une combustion autonome. Il n’y a pratiquement aucune limitation du pouvoir calorifique en ce qui concerne les valeurs les plus élevées en raison des parois refroidies de la chambre de combustion.

Les caractéristiques du CSR les plus importantes sont la teneur, le pouvoir calorifique ainsi que la teneur en eau, en cendres et en polluants. Nos unités de combustion disposent d’une conception qui fait face à des impuretés et d’un contrôle qui s’adapte à différentes concentrations de polluants. Grâce à notre savoir-faire de plusieurs dizaines d’années dans la gestion de déchets, nous avons développé des unités de combustion avec un concept de contrôle spécialisé, qui permet de réduire considérablement la corrosion et d’atteindre en même temps de faibles valeurs d’oxydes d’azote dans les gaz de combustion.

Nous fournissons de petites et moyennes unités d’incinération (1-10 MWth) pour les combustibles solides de récupération. Nos unités à lit fluidisé complètes et standardisées comprennent le système d’alimentation en combustible, le système de combustion, la chaudière, le système d’épuration des gaz de combustion et la cheminée. Vous trouverez plus d’informations sur notre technologie à lit fluidisé éprouvée avec de courtes périodes d’arrêt technique dans la section « Technologie / Combustion / Stations à lit fluidisé » (en anglais).

Nous proposons également des systèmes de technologie de four à grille.

N’hésitez pas à nous contacter ! Nous serions ravis d’analyser votre situation et de vous donner des recommandations individuelles.